, ,
   
حجم
إتصلوا بنا     اللغة : فرنسي إنقليزي

النشرة الإخبارية

برنامج دعم الجودة

PDF Print E-mail

Dans le cadre de l'accord de prêt n° 7392- TN entre le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie (MESRST) et la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) en vue de contribuer au financement du Programme d'Appui à la Qualité de l'Enseignement Supérieur (PAQ), l'Université de Monastir a bénéficié d'une allocation pour la mise en œuvre de son projet d'amélioration de sa capacité de gestion (PAQ-CG) intitulé «  Formation et mise à niveau du personnel technique et administratif pour un meilleur service au profit de l'étudiant».

Université de Monastir :  

Intitulé du projet  :

Formation et mise à niveau du personnel technique et administratif pour un meilleur service au profit de l'étudiant.

Chef de projet  : Pr. Mohamed El Baker Rammah.

Idées force du projet :

Nous visons à travers ce projet l'amélioration de la gestion du service de la scolarité et de la qualité du service du cadre technique exerçant aux laboratoires. Deux catégories de personnel qui sont en relation directe avec les étudiants, cible ultime du système éducatif, seront impliquées.

Nous envisageons une formation qui aide à la transition vers le système LMD dans les établissements de l'enseignement supérieur relevant de l'Université de Monastir, qui permet l'adaptation d'une façon continue du personnel au contexte socioprofessionnel et qui accompagne la mise en place d'une structure organisationnelle plus adaptée au développement technologique et aux exigences de la qualité. 

Pour cela, nous proposons deux types de formation : 

  • Une formation technique basée sur la pratique et l'expérimentation des agents exerçant aux laboratoires pour une optimisation maximale du matériel et des équipements, un bon entretien ,une bonne gestion du réactif, une meilleure organisation des séances de travaux pratiques.
  • une formation administrative et psychotechnique ciblant des agents exerçant au service de la scolarité tout en considérant la réforme globale que connaît l'enseignement supérieur surtout la transition vers le système LMD.
  •  

Financement :

Le projet est en grande partie financé par la BIRD.

Les ressources réservées au projet se présentent comme suit :

Contribution de la BIRD : 159.368,326 dinars tunisiens.

Contribution du Ministère : 63.111,674 dinars tunisiens.

Fonds institutionnels : 9.000,000 dinars tunisiens.

Soit un total de 231.480,000 dinars tunisiens. 

LES PROJETS PAQ-QE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE RELEVANT DE L'UNIVERSITE DE MONASTIR

√ Trois projets PAQ pour l'amélioration de la qualité de l'enseignement sont actuellement en cours de mise en œuvre.


Projet 1: (FMM)

Faculté de Médecine de Monastir : - www.fmm.rnu.tn

Intitulé du projet  :

Innovation pédagogique au service de la qualité de la formation.

Chef de projet  : Pr Naceur Bergaoui

Idées force du projet :  

Notre projet intitulé "l'innovation pédagogique au service de la qualité de la formation" a pour but d'améliorer la qualité de formation des futurs médecins pour qu'ils soient capables de répondre aux besoins de santé de la société conformément aux standards internationaux. Il s'articule autour du renforcement des compétences pédagogiques des enseignants, de la promotion des méthodes et des moyens d'apprentissage actif et du développement de la culture de l'auto apprentissage chez l'étudiant. Ce projet vise à :

1- Renforcer les compétences pédagogiques des enseignants dans les domaines de la formation et de l'évaluation des compétences conformément aux standards internationaux et instaurer une stratégie d'évaluation des prestations fournies par les formateurs,

2- Promouvoir l'enseignement intégré par petits groupes en favorisant les méthodes actives d'apprentissage,

3- Améliorer la qualité de la formation pratique à travers la mise à la disposition des étudiants de supports d'apprentissage et la formation de maître de stage,

4- Développer les outils et les méthodes nécessaires pour l'auto- apprentissage chez les étudiants et renforcer la formation en anglais médical.

Financement :

Le projet est en grande partie financé par la BIRD.

Les ressources réservées au projet se présentent comme suit :

Contribution de la BIRD : 419768.000 dinars tunisiens.

Contribution du Ministère : 166232.000 dinars tunisiens.

Fonds institutionnels : 14000.000 dinars tunisiens.

Soit un total de 600000.000 dinars tunisiens.


Projet 2: (FMDM)


Faculté de Médecine Dentaire de Monastir : www.fmdm.rnu.tn 

Intitulé du projet  :

Amélioration de la qualité de l'enseignement pratique et dirige. 

Chef de projet  : Pr Touhami Ben Alaya 

Idées force du projet :

Objectif généraux :

  1. Former des médecins dentistes plus performants au niveau de l'exécution des actes conformément aux nouvelles évolutions scientifiques et technologiques.
  2. Former des médecins dentistes immédiatement opérationnels dès la fin des études permettant une prise en charge optimale des malades.
  3. Contribution à la formation continue des médecins dentistes déjà installés.
  4. Plus grande ouverture de l'institution sur la communauté internationale de recherche.
  5. Promotion de l'image de marque de l'établissement.

Objectif spécifiques :

  • Optimiser l'enseignement et l'apprentissage en assurant aux étudiants en Médecine Dentaire un meilleur accès aux outils pédagogiques modernes.
  • Réduction du temps d'apprentissage.
  • Intégrer de nouveaux thèmes de manipulations.
  • Améliorer l'entrainement.
  • Assurer une meilleure transition entre l'enseignement pratique et l'enseignement clinique.
  • Apprendre à l'étudiant l'ergonomie de travail spécifique au médecin dentiste.

 

Résultat escomptés :

Grace aux nouvelles technologies, ce projet mettra à la disposition des étudiants les conditions optimales d'apprentissage pratique permettant de les familiariser au travail clinique, surtout l'ergonomie spécifique à la profession du médecin dentiste.

Aussi sur le plan pédagogique, ce projet aura l'avantage d'assurer une meilleure communication entre les enseignants formateurs et les apprenants.

Les résultats escomptés seront donc des médecins dentistes mieux formés et immédiatement opérationnels.

Stratégie :

Ce projet destiné essentiellement pour les étudiants de deuxième, troisième et quatrième année, consiste à la mise à niveau de l'outil pédagogique par l'acquisition d'un nouveau matériel conforme aux données nouvelles de la technologie ; Pour ce faire, il est prévu d'aménager une salle contenant 24 ordinateurs et une unité de radiologie pour l'enseignement de l'imagerie médicale et d'équiper en deux étapes, deux salles de travaux pratique renfermant chacune 24 postes de travail permettant de simuler des actes de soins dentaires.

 

Financement :

Le projet est en grande partie financé par la BIRD.

Les ressources réservées au projet se présentent comme suit :

Contribution de la BIRD : 252720.000 dinars tunisiens.

Contribution du Ministère : 100080.000 dinars tunisiens.

Fonds institutionnels : 7200.000 dinars tunisiens.

Soit un total de 360000.000 dinars tunisiens. 


Projet 3: (FPHM)

Faculté de Pharmacie de Monastir : www.fphm.rnu.tn:

Intitulé du projet  :

Innovation pédagogique par la mise en place d'une unité de pharmacie expérimentale pour améliorer la qualité de la formation professionalisante.

Chef de projet  : Pr. Mohamed Zribi

Résumé du projet :

Ce projet vise à doter la Faculté de Pharmacie de Monastir (FPM) d'une unité de formation professionnelle et pédagogique en mettant en place une pharmacie expérimentale, qui permettra :

-Une meilleure formation et une meilleure préparation des étudiants aux stages et à la vie professionnelle par simulation de situations réelles rencontrées dans l'exercice pharmaceutique. Les étudiants seront capables de valider et dispenser en toute sécurité des prescriptions médicales, de prodiguer des conseils relatifs à l'hygiène de vie et aux programmes nationaux de santé publique, de maîtriser les nouveaux outils de gestion, de se familiariser avec la démarche qualité, de maîtriser les techniques de communication aussi bien avec le citoyen qu'avec le personnel de soins et d'étudier les dossiers d'autorisation de mise sur le marché(AMM).

- Une amélioration de la formation pédagogique spécifique à l'enseignement au sein de cette unité pour les enseignants afin de développer les méthodes innovantes interactives d'apprentissage, basées sur le raisonnement clinique et la résolution des problèmes, et ce en complémentarité avec la formation pédagogique en cours.

-Un appui en multimédia aux enseignants pour les accompagner dans la production de supports à l'intention des étudiants dans l'objectif de favoriser leur autonomie, par le biais de l'auto-apprentissage et l'auto-évaluation.

-Un renforcement de la formation continue des maîtres de stage, visant à perfectionner leurs qualifications professionnelles et pédagogiques pour garantir un meilleur encadrement.

Ainsi, ce projet s'articulera autour de trois unités fonctionnelles : pharmacie expérimentale, perfectionnement pédagogique et production multimédia, formation continue.

A terme, cette pharmacie expérimentale assurera :

- Une formation davantage professionalisante des étudiants(futurs diplômés maîtrisant mieux leurs métiers)pour une meilleure employabilité.

- Une maîtrise des méthodes pédagogiques innovantes par les enseignants et une production de supports pédagogiques.

-Une acquisition de compétences dans la pédagogie des stages.

- Une mise en place d'un système efficace d'encadrement et d'échange d'informations entre l'équipe pédagogique de la pharmacie expérimentale et les maîtres de stage.

Ainsi, pour introduire cette innovation pédagogique(formation professionalisante) ; il est nécessaire d'assurer un perfectionnement pédagogique spécifique pour les enseignants , une production pédagogique appropriée et une formation continue des maîtres de stages dans les différentes spécialités de l'exercice pharmaceutique : officine, pharmacie hospitalière, biologie, industrie et autres.

Financement :

Le projet est en grande partie financé par la BIRD.

Les ressources réservées au projet se présentent comme suit :

Contribution de la BIRD : 421.200,000 dinars tunisiens.

Contribution du Ministère : 166.800,000 dinars tunisiens.

Fonds institutionnels : 12.000,000 dinars tunisiens.

Soit un total de 600.000,000 dinars tunisiens.